Génération Kickstart

Le défi

Il arrive trop souvent aujourd’hui que les jeunes qui terminent des études au collège ou à l’université ou un programme dans les métiers spécialisés sont sous-employés ou doivent faire un stage non rémunéré. Nombre d’entre eux sont obligés de retourner chez leurs parents et même renoncer à la carrière à laquelle ils aspiraient.

La réponse du gouvernement Trudeau ? Habituez-vous à 10 années « d’emploi précaire » !
Contrairement aux Libéraux, un gouvernement conservateur sous mon leadership n’abandonnera pas une génération de Canadiens. Ce n’est pas pour le meilleur et pour le pire, et les platitudes et les petites retouches ne donneront pas à cette génération le vrai coup de main dont elle a besoin. Si le système dont mes parents et moi avons bénéficié ne fonctionne plus, il est temps de le changer. Les jeunes Canadiens méritent les mêmes possibilités que les générations précédentes !

Assurer le succès de cette génération est important pour tous les Canadiens. Il y a une génération, 7 jeunes Canadiens entraient dans la population active pour chaque Canadien âgé. Aujourd’hui, ce nombre est d’environ 4 pour 1. Dans vingt ans, ce nombre sera d’à peine plus de 2 pour 1. Tous les Canadiens ont besoin que cette génération réussisse. L’exode des cerveaux, les pénuries d’emploi et le sous-emploi continu non seulement auront un impact sur ces Canadiens, mais ils mettront nos programmes sociaux à risque.

La solution – Lancer la carrière des jeunes Canadiens

Le changement commence avec Generation Kickstart – un plan audacieux pour répondre aux dettes étudiantes élevées, au sous-emploi et aux possibilités. Libérons les Canadiens des fondements du pays et libérons-les de la précarité !

Plus d’argent pour les emplois d’été ne remplace pas une carrière.

La dette de 100 milliards de dollars que Trudeau accumule sera imposée à une génération qui tire de l’arrière.

Les couvertures de magazine et les selfies ne règlent pas la crise de l’emploi.

Laissons le ministre des Finances Morneau « ressentir la précarité » en lançant Generation Kickstart !

Generation Kickstart – Le détail

Comme premier ministre, je vais lancer la carrière des jeunes en :

  • Offrant à chacun d’entre eux une exemption personnelle de base de 100 000 $ additionnelle pendant les 3 premières années suivant la fin de leurs études. Ce crédit d’impôt sera offert à tous les Canadiens de moins de 30 ans qui terminent avec succès un apprentissage reconnu ou qui obtiennent un diplôme collégial ou universitaire.
  • Donnant un « Extra Kick » aux jeunes ayant des compétences très en demande en augmentant leur Kickstart à 200 000 $ pendant les 5 premières années suivant la fin de leurs études. Cela encouragera la prochaine génération d’ingénieurs, de programmeurs et gens de métier à bâtir une carrière au Canada et à rendre notre économie plus productive en y jouant un rôle critique. Cela permettra de répondre aux pénuries de main-d’œuvre, d’arrêter l’exode des cerveaux et de rendre notre économie plus concurrentielle.
  • Réévaluant la liste des graves pénuries de main-d’œuvre tous les cinq ans afin d’assurer que « Extra Kick Kickstart » continue à répondre aux pénuries et encourage les jeunes Canadiens à rester dans ces professions et métiers spécialisés importants.
Joignez la Mission

Appuyez Erin