Un système d’immigration sur lequel nous pouvons compter

En tant que Conservateurs, nous comprenons la contribution des nouveaux Canadiens à l’édification de notre grand pays. Nous sommes fiers de vivre dans un pays qui accueille des gens du monde entier. Chacun d’entre nous, peu importe où nous sommes nés, contribue à faire du Canada le meilleur pays sur terre.

Dans le but d’assurer que le Canada reste un pays de croissance et de possibilités, nous devons assurer que notre système d’immigration accepte ceux qui viennent ici afin de bâtir une vie meilleure pour leur famille, tout en refusant ceux qui menacent notre sécurité.

Mon plan pour l’immigration repose sur trois principes :

Niveaux STABLES : Nos niveaux d’immigration ne devraient pas être une surprise dévoilée par le gouvernement chaque année, mais être planifiés et fiables.

Axé sur les COMPÉTENCES : Alors que les pénuries grandissantes de travailleurs qualifiés menacent notre prospérité future et la capacité de notre économie de créer des emplois, nous devons axer le système sur ceux qui possèdent les compétences dont notre pays a besoin.

SÉCURITAIRE : La sécurité de notre population ne peut jamais être tenue pour acquise. Notre système d’immigration doit continuer à assurer que ceux qui présentent une menace seront interdits d’entrée.

Pour respecter ces principes, je vais, en tant que premier ministre :

  • Mettre un terme aux abus du Programme des travailleurs étrangers temporaires. Le programme ne fonctionne pas et les changements de Justin Trudeau ne serviront à rien. Nous nous battons mondialement pour les talents, et nous devrions former les Canadiens pour les emplois hautement qualifiés et attirer les meilleurs du monde pour qu’ils s’installent au Canada – pas accueillir des travailleurs étrangers pour un an ou deux.
    • Je vais limiter Programme des travailleurs étrangers temporaires aux postes qui sont vraiment temporaires et qui ne peuvent pas être comblés par des Canadiens.
      • Par exemple, l’agriculture et le tourisme sont des industries qui ont besoin de ces travailleurs temporaires, et pourront continuer à y faire appel.
    • Les postes de haute technologie ne devraient pas être comblés par des travailleurs étrangers temporaires. Mon plan assurera que les entreprises de haute technologie peuvent trouver les travailleurs qualifiés dont elles ont besoin en :
      • Assurant que plus de jeunes suivent une formation pour les emplois en demande par l’intermédiaire de mon plan « Génération Kickstart ».
      • Rendant le système d’immigration plus axé sur les compétences pour que ceux qui se font offrir un emploi qualifié permanent puissent devenir Canadiens, et ne soient pas considérés comme une aide temporaire.
  • Restructurer le Programme des candidats des provinces en améliorant et atteignant les objectifs régionaux à long terme afin d’assurer que le Canada atlantique et d’autres régions ont les travailleurs dont ils ont besoin. L’immigration de ceux qui s’installent dans des régions comme le Canada atlantique sera accélérée, axée sur les résultats et soutenue par des points.
  • Assurer que le Canada continue à faire preuve de compassion envers les personnes en difficulté, dans le monde entier. Deux groupes auxquels je vais accorder la priorité sont :
    • Les yézidis persécutés par le groupe État islamique ; et
    • Les courageux interprètes qui travaillent avec les Canadiens en Afghanistan, risquant leur vie pour soutenir notre lutte contre les talibans, et qui sont trop souvent ignorés.
Joignez la Mission

Appuyez Erin